Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : Rêves autour du Roi en Jaune

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 3 ans 8 mois #30047

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
J'ai fait une petite recherche sur le mot rêve dans nos comptes-rendus. Si j'ai oublié quelque chose, n'hésitez pas à me le faire remarquer. Je suppose que le contenu est plus important que les dates des rêves. Si les dates sont importantes, il faudra préciser les dates pour tous les rêves (pour l'instant, c'est fait pour une partie d'entre eux seulement).

Il faudra regarder s'il y a corrélation entre certains rêves et le baragoin d'Alexander Roby.

Jean Hewart faisait des rêves depuis le début des répètitions. Elle voyait une forme immobile donc la robe s'agitait au grés d'un vent qu'elle ne sentait pas. Des poissons qui nagent au dessus d'une ville blanche. Les rejetons d'Hastur, etc.
Elle a été très perturbée. Les autres acteurs auraient fait les même rêves. Elle est contente que ça s'arrête.

Hanah Keith: mère. Deux enfants. Le gamin de la pièce est son premier (10 ans). Mariée à G. Keith qui joue Huoth et Naotalba. Ses rêves: elle était perdue à Carcosa, en tout cas dans une grande ville blanche. Ca a l'air moins puissant que Jean, mais elle en parle avec beaucoup plus de réticence.

Rêve de Collin:
Suis-je en train de dormir ? Je suis dans le noir, une spirale de lumière tournent de vant moi. Elles sont.. jaunes... J'erre dans le noir en regardant la spirale.

Elle m'aspire, je me retrouve dans un environnement blafard, les ruelles d'une ville blanche. Je me reveille en sueur glacé, je suis mal. Je vais mettre du temps à me rendormir.

Rêve de Matherson:
Nuit du jeudi 25, une semaine de boulot sur le livre... Tout ça m'a bien perturbé quand même.

Dans mon sommeil, je me retrouve dans une rue passante d'une ville. Il fait nuit mais la rue est bien peuplée. Je me sent très pressé, sans savoir pour quoi ni de quoi. La population dense m'empêche de me hâter. Je ne peux m'empêcher de vérifier régulièrement que j'ai toujours ma clé dans ma poche. Elle est vieille, grande et attaché à une ficelle reliée à ma poche intérieure.

Je me réveille soudainement, le coeur battant, couvert de sueur glacée. Je me rappelle de tous les détails de mon rêve.

Rêve de Phil:
Récit de la nuit de Phil: s'est couché avec le moral à zéro. Fatigue psychologique due à l'étude du livre, toujours plus compliquée. Dans son rêve, Phil s'est retrouvé dans une ville complètement vide. Il a surpris une odeur douçatre, sucrée mais écoeurante (fruit pourri? Trop mur?). Le temps qu'il cherche ce que c'était, le paysage est devenu morne et vide (une plaine, quelques arbres rachitiques). Il avait cependant l'impression de ne pas être seul. impression que le temps va changer.
Le vent se lève et porte deux odeurs: la précédente et une odeur d'eau (??? ozone? impression pas claire).

Réveil pas plus frais que le miens, mais en plus, l'odeur persiste.

Rêve de ROH: Le même que la dernière fois.

Il est dans le noir. Une spirale de lumière devant lui. La spirale l'aspire alors qu'il se dirige vers elle. Il se retrouve dans un environnement éblouissant. Cette fois, il a la nette impression d'avoir attiré l'attention de quelqu'un ou de quelque chose avant de se réveiller.

Dimanche 3, rêve de Matherson:
Je m'endort lourdement et un peu bourré, et me retrouve au milieu d'une soirée plutôt select, avec une musique agréable. Je repaire une fille charmante, vétue de dentelle et de mousseline blanche. Les hommes l'approchent un par un mais s'enfuient un peu paniqués. Elle lève à un moment donné son éventail et se tourne vers moi. Je m'approche et me retrouve les doigts dans le creux de son dos. Nous dansons. Son parfum, agréable et enivrant, envahit peu à peu la salle. Elle est charmante mais je ne la reconnais pas. Je me réveille soudainement avec une grosse gueule de bois et une impression très désagréable (-1 SAN). Rien dans le contenu du rêve ne semble justifier mon inquiétude, mais il me reste une impression malsaine. De plus, ce rêve ne me ressemble pas. Je n'arrive pas à me rappeler si le bal était masqué et rappelais le ReJ.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 3 ans 5 mois #30742

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
C'est con, mais plusieurs détails me font penser à la légende de la ville d'Ys:

- une ville en rapport étroit avec l'eau (ici un lac) qui dans certaines visions semble engloutie (des poissons au dessus);
- un étranger arrivant en ville et exerçant une certaine fascination sur la fille de la reine, et dont l'arrivé prédit la fin de la ville (ou un changement important, en tout cas);
- une grande clé qui semble très importante (la clé des portes de la ville permettant de la submerger?);
- un bal ou le centre d'attention est une fille à la fois très belle et effrayante (Dahut?).

Je ne sais pas si des fragments de Mythe se trouvent dans les légendes bretonnes, mais il y a un petit quelque chose...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 10 mois #31266

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Rêve de Matherson après la visite de Springer Mound

[Notez la synthèse de deux rêves précédents: Phil et Matherson]

Je marche, il fait beau. Je suis dans une rue passante d'une ville. Je suis pressé, comme toujours. Je croise de nombreux piétons qui m'empêchent d'avancer comme je le veux. J'ai une grande clé dans ma pocje, attachée à une longue ficelle au fond de ma poche. A un moment, je me promène en portant la clé en bandoulière comme une sacoche. A un moment donné, ce n'est plus une clé que je sort de ma poche. C'est une sorte de petit fétiche grotesque, hideux, malsain. Je commence à sentir une sort d'odeur un peu douçatre, fétide, comme celle d'un fruit pourrissant. Je relève alors les yeux. La ville a disparu, je suis dans une plaine. Je sent le vent qui dissipe l'odeur. Je sent une certaine pression, comme un orage qui approche. L'odeur de l'eau suplante l'odeur douçatre. Je vois des formes qui m'entourent. J'approche: ce sont de gros monolithes noirs. L'odeur de fruits pourris revient brusquement. Le sol devient mouvant. Mon coeur bat comme s'il voulait sortir de ma poitrine. Quelque chose approche. J'entend un cri. Les personnes disparaissent (il y avait encire du monde autour de moi). Je cherche la chose qui s'approche. J'entend alors un bruit terrifiant (bris de verre, comme une fenêtre qui explose... mais ça, c'était dans la vraie vie...).

Note: Rêve quasi identique de Phil au même moment.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 10 mois #31272

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1388
  • Remerciements reçus 15
Alors là parfait ... rien d'autre à dire !!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32012

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Rêves de Matherson durant son étude tu Codex Turner:

Rêve 1:

J'arrive à un concert. Belle salle. Je m'assois et je prend mon violon, de même que les autres musiciens. L'orchestre démarre avec beaucoup de fracca et de force. J'ai pourtant l'impression d'être le seul à jouer. Le public applaudi, crie, mais jamais au moment ou je m'y attendrait. C'est comme si c'était la guerre entre les musiciens, ainsi qu'entre eux et le public.
D'un coup, le chef d'orchestre me pointe de la baguette. Je panique un peu et tourne fébrilement les pages de ma partition, jusqu'à tomber sur le signe jaune, qui se contortionne et semble me menacer. Je ressent une urgence à l'apaiser. Je me met à jouer du violon au rythme ou je vois bouger le signe. je créé la musique, note par note, au rythme ou le signe s'agite.

Rêve 2:

Ajonc, bruyère et granit à perte de vue. Je suis à la chasse. En me promenant, je me rappelle l'histoire d'un vieil homme perdu dans les landes. Alors qu'il se résigne à dormir au froid, il trouve une jeune fille qui chasse avec des faucons. Il la suit dans son manoire et en tombe amoureux. Au matin, elle est mordue par une vipère. Effraye, il s'évanoui. A son réveil, il est à coté d'une tombe. La jeune fille est morte une centaine d'année auparavant pour l'amour d'un homme qui portait son nom (à lui).

Je vois des images. Le pâle triangle du visage de la jeune fille, sa tombe, son fauconnier, Hastur. Je vois Hastur beaucoup trop bien à mon gout, et je comprend ce que ça annonce.

La lumière a pratiquement disparue, et je m'accroupi pour passer la nuit là. Le soleil s'éteint comme une chandelle et tout devient noir, comme l'anonce Hastur. Je m'endort, entend des cloches au loin, et me réveille.

A mon réveil, je ne peux me rappeler de l'apparence d'Hastur, mais je sais que je le reconnaitrais. Je ne saurais dire s'il est terriblement beau ou terriblement laid.

Ce rêve me perturbe beaucoup plus que les autres.

Rêve 4:

Je suis assis à la proue d'un bateau. Un beau petit vaisseau de bois poli avec une voile blanche. Je me déplace sur un lac, affrontant la brise.
Je me penche vers l'eau, ma main dérange la surface.

Je relève la main. La surface est grise et fantomatique. Une forme marbrée monte à la surface derrière moi, pas très loin, puis une autre. Ce sont d'énorme formes marines.

Le dos blanc et jaune d'un de ces choses crève la surface.

Je le vois encore, il est de plus en plus gros. Il sort de l'eau, il est grand comme une falaise. Je saute à l'eau, tombe, et me réveille.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32014

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50

Lamed écrit: C'est con, mais plusieurs détails me font penser à la légende de la ville d'Ys:

- une ville en rapport étroit avec l'eau (ici un lac) qui dans certaines visions semble engloutie (des poissons au dessus);
- un étranger arrivant en ville et exerçant une certaine fascination sur la fille de la reine, et dont l'arrivé prédit la fin de la ville (ou un changement important, en tout cas);
- une grande clé qui semble très importante (la clé des portes de la ville permettant de la submerger?);
- un bal ou le centre d'attention est une fille à la fois très belle et effrayante (Dahut?).

Je ne sais pas si des fragments de Mythe se trouvent dans les légendes bretonnes, mais il y a un petit quelque chose...


Une rapide recherche m'a permis de conclure là ou Collin a fait preuve d'une incompétence crasse dans ses recherches en bibliothèque.

L'histoire du vieil homme et de sa rencontre avec la mystérieuse jeune fille morte il y a cent ans est relatée dans au moins un livre... Il s'agit du roi en jaune de Chambers. Chambers aurait-il fait le même rêve que moi?

Et pour couronner le tout, la nouvelle en question s'appelle "La demoiselle D'ys"...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32018

  • Kurazen
  • Portrait de Kurazen
  • Hors Ligne
  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 6
Erreur de frappe ou tu essayes de nous cacher quelque chose cher Matherson ? Rêve 1 - Rêve 2 - Rêve 4, il est où le 3 ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32020

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Le 3, c'est celui ou je fait le somnambule pour aller jouer avec les sifflets :whistle:

Les rêves sont tirés au D6 ^^
J'ai fait un 421 (techniquement, dans l'ordre, c'était un 412).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32077

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Je me couche fatigué et énnervé du manque d'avance de mes études. C'était une journée de merde. Ces rêves finissent d'ailleurs par m'angoisser un peu, je me couche avec apréhension.

J'ai du mal à m'endormir. A un moment donné, je vois une lumière verte et noire. Je traverse un lit de mousse molle entourant des vieux chènes, qui semblent former une ville. Les arbres semblent vigilants.

J'ai la sensation que tout est à sa place et ne pourrait être autrement. Une ambiance féérique se dégage de la forêt. Je pense à Cernunos, à d'autres personnages mythiques.

C'est en pensant à moi que je m'approche d'eux, mais je vois quelqu'un qui s'approche avec moi. C'est le malendrin des légendes. Il est souriant. Non, menançant. La forêt disparait. En fait, ce n'est pas un malandrin mais un pélerin. J'hésite.

Je suis seul, au milieu de tableaux nus qui ont remplacés les arbres. Je suis au milieu du vide. Je marche vers lui, malgrès moi, sur un sol froid, sans caractère qui me semble une longue chute vers le réveil.

Je me réveil très agité, en sueur, comme si je n'avais pas dormi. Extrèmement fatigué. Je me lève et je vais travailler en plein milieu de la nuit.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32078

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Nous sommes tous tirés de notre trance/sommeil/égoïsme par un cri épouventable venant de la chambre de James... Nous nous précipitons pour l'aider, certains plus vite que d'autres.

On le trouve assis dans son lit, le regard dans le vide, en sueur.

Pour essayer de reprendre ses esprits, il boit un peu de whisky qu'il recrache de suite. Pour lui, tout est imprégné d'une odeur épouventable. Il ouvre la fenêtre pour prendre l'air.

Il reste comme un con à regarder des étoiles qui sont très zolies. Même que y'en a une qui pulse. C'est à se tapper les couilles par terre. Je le rejoint, même combat pour moi.

Kura, lui, ne voit absolument rien à travers les nuages, il trouve juste qu'on se les gèle.

NB: Kura a fait une réussite majeure en SAN et nous une simple.

Si on regarde à nouveau, c'est fini, les nuages sont revenus, pas de quoi en chier une pendule. A la question ces fameuses étoiles étaient elles dans la direction des Hyades/d'Aldebaran, le MJ répond peut être, mais alors elles seraint vachement proche!

James nous raconte son rêve. Grosso merdo, c'est celui que j'ai fait à Springer Mound, mais sans Flap Flap à la fin. Du coup, la chose qui s'approchait de lui l'a saisi et l'a obligé à la regarder. C'est comme ça que le rêve se termine.

IMPORTANT: Il y a deux odeurs différentes. James en est certain:

- l'odeur douçatre de fruit pourri, dans la première partie;
- l'odeur épouventable du liquide noir, dans la seconde partie.

C'est la seconde qui est vraiement épouventable.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Rêves autour du Roi en Jaune il y a 2 ans 3 mois #32079

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 50
Je me couche un peu plus joyeux. Une certaine exaltation pointe.

En pleine nuit, les fenêtres sont ouvertes. Il gèle. Le vent pousse les rideaux dans la chambre. Je me regarde dormir. Les couvertures dans lesquelles je m'enroule sont déchirées en lambeaux. Je me lève en sursaut.

Je ne suit plus dans la maison. Je traverse de grands corridors. Je voir du marbre, de la procelaine, un bois étrange de couleur or. Des pièces immences. Le bois me murmrure que tout celà est une distraction.
Je vois une épée et un masque et les prend.
Je suis dans une robe en coton assez abimée, qui traine derrière moi, mais qui me donne une certaine dignité pour la tâche à accomplir.
Dans un corridor, quelqu'un me regarde. C'est mon double, impatient et furieux. Nous nous précipitons l'un sur l'autre pour nous battre à l'épée.
Je lui dit : "tu crois que tu peux émettre un jugement sur moi? Tu croit que ça n'a rien à voir avec toi? C'est ma courronne! La mienne!"

Je ne suis pas super mal à l'aise. Pas de jet de SAN. Je me sent ok.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.143 secondes