Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET :

Pistes et cie il y a 5 mois 1 semaine #32934

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Purée, j'ai oublié le détail qui tue... Constantine voit des marionnettes qui se baladent dans le noir. Sa tête a du cogner en descendant l'escalier... En même temps, on a nous aussi cru voir des trucs étranges se balader dans la pièce...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Pistes et cie il y a 5 mois 4 jours #32935

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Pas facile... Me suis laissé prendre par la partie de cache cache dans le noir, puis j'ai essayé de rattraper mon retard alors que les choses s'accéléraient... J’espère que l'essentiel est là.

Vouais, ce qu'a vu constantine, c'est une marionnette.

Bref, on affronte nos peurs pendant un moment dans le noir. Je me ridiculise, mais moins que John. On fini par mettre un fuite une ombre aux yeux rouges quand Constantine comprend qu'elle se nourrit de nos peurs.

Finalement, nous trouvons le livre sur un autel au fond de la pièce. Une conne le ferme rapidement sans regarder à quelle page il était ouvert, de peur de réveiller des idées malsaines dans cet environnement inquiétant... Il semblerait que cela risque d'être gênant plus tard.

Au nord est, on trouve un mec écrasé comme une merde. Il est attaché au mur par des chaines... Mais en s'approchant, Corwin découvre que ce ne sont pas les même chaines que celles qu'on trouve partout sur les murs. Les chaines laissent tomber le truc en vrac et se ruent sur Corwin...

Le MJ nous laisse penser qu'on a trouvé quelque chose à un moment donné qui pourrait nous servir... Je pense aux grenades mais bon, je ne les ai plus et mes camarades n'ont pas l'air emballés par l'idée.

A un moment donné, Corwin est entourée d'une aura lumineuse et bleutée. Au même moment, elle fait un critique! J'ai l'impression que l'aura est liée à l'idée qu'elle avait eu qu'il ne fallait pas craindre la créature...

Sur une idée débile (la regarder en ayant pas peur et en lui gueulant dessus...), je me fait pouillave et je perd presque conscience. La créature reste sur moi et semble occupée. Horreur, je me fait violer par un paquet de chaines...

Le MJ nous encourage à réfléchir. En même temps, il nous fait remarquer que les coups e batte de base ball de Corwin semblent affaiblir la chose... Plus que les coups de pistolet que John tire dans le plafond depuis une demi heure, en tout cas...

Bon, faut voir ce qu'on fait, entre bourrinage ou idée géniale (encore faut-il l'avoir)... Enfin, ce qu'ils font parce que pour moi, c'est plutôt mal barré là.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Pistes et cie il y a 4 mois 1 semaine #32938

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Bon bon bon... On récupère...

On fouille le corps... RAS. On trouve le passeport qui nous indique que c'est la petite frappe, mais c'est tout. L'évèque cours toujours.

On arrive pas à sortir.

Sur l'autel, on remmarque qu'à coté du livre, il y avait une autre chose posée (absence de poussière), beaucoup plus informe. Bref, une poupée, quoi.

Au milieu de la chose en chaines, il y a une masse flasque, irisée, transparente, un belle merde. John la prend.

En la regardant, je crois voir des motifs qui me rappellent mon voyage dans un autre monde. Fractales et cie, etc.

On regarde le livre. Ce sont des endroits de cauchemards, des images distordues, des souterrains, etc. En le regardant attentivement (et après un fumble, un point d'xp en moins et encore un critique), je reconnais l'endroit ou j'ai passé une nuit après avoir disparu chez John...

Avec pas mal de ratés et d'aide du MJ, on décide de tous se concentrer sur une image du livre, puis sur le blob pour sauter d'un univers à l'autre. Nous visualisons bien avant tout la zone de destination, choisie dans le livre.

Et c'est reparti pour un petit tour sous LSD, assez conforme à ce que j'ai vécu en revenant chez John. Heureusement, celle fois, je devrais dégueuler dans un souterrain sordide et non dans le canapé de mon colègue.

L'expérience est toujours aussi désagréable, avec une douleur à s'arracher les ovaires et l'impression que dieu vous enfile la main dans le cul pour vous retourner comme une chaussette, et tout l'univers avec vous.

On reprend conscience, nous ne sommes plus nous même, nous ne sommes plus au même endroit, et nous sommes seuls. Salaud de MJ de merde!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3
Temps de génération de la page : 0.146 secondes